lundi 31 décembre 2012

Je vous adresse mes voeux pour 2013...


Chers amis, chers parents, chers membres de ma famille, chères copinautes, …
 
Il y a un an, je vous souhaitais de pouvoir vous arrêter quelques instants lorsque la vie vous paraissait injuste. Je vous souhaitais d'avoir le temps de prendre le temps de regarder les couleurs, la beauté et la bonté des âmes que vous côtoyez. Et j’espère très sincèrement et tout simplement qu’il y a eu de la couleur dans votre quotidien tout au long de la dernière année. Et lorsque vos ailes ne se souvenaient plus comment voler, vos anges étaient présents et la vie retrouvait sa brillance.

Même si à certains moment, l’année qui s’achève a fait place à la douleur, à la maladie, à la perte et aux ruptures, la fin de cette ère ne peut que nous ramener vers une belle et nouvelle aventure. Une aventure magnifique, stimulante, enrichissante, fantastique, fabuleuse… remplie de tous ces adjectifs agréables à dire, à entendre et à vivre.
 
Pour ma part, le bonheur, la sérénité et la liberté ont continué de cohabiter avec mon quotidien. J’ai près de moi des gens agréables, disponibles et stimulants, une famille aimante, charmante et dynamique, un amoureux attentif et des ressources inestimables. Je chemine sur une route parsemée de belles surprises et de petits bonheurs en compagnie des êtres qui croisent mon chemin ou qui partagent la route avec moi. Des parfums de lilas, de pivoines, de roses, de feuilles mortes et de montagnes m’accompagnent. N'est-ce pas magnifique ?
 
Il est maintenant temps de laisser place à l'arrivée de la nouvelle année. Pour 2013, je vous souhaite d’être, d’être en piste, de prendre la route qui vous convient selon les situations. D’être la personne que vous désirez être, celle qui n’est pas dictée par les magasines et les grandes institutions. D’être authentique et confortable sur les sentiers empruntés, sans crainte, sans restriction, sans appréhensions négatives, sans violence, sans rejet,…
 
Soyez la personne solitaire qui vous habite quand il le faut, la personne sociable qui vous stimule, la personne positive et confiante qui vous définit si bien… On vous enviera par votre détermination et votre capacité d’être vous-même, d'avancer positivement et de garder le cap malgré les obstacles et les imprévus.
 
Soyez heureux en 2013, c’est ce que la vie vous doit. Vivez le beau, vivez le grandiose, suivez votre instinct, vos aspirations, garder le cap sur le bonheur...
 



 

BONNE ET HEUREUSE ANNÉE 2013!



 

Mes salutations les plus sincères,



Caroline xxx

dimanche 30 décembre 2012

L'instant

''Le temps n'a qu'une réalité, celle de l'instant. Autrement dit, le temps est une réalité resserrée sur l'instant et suspendue entre deux néants.''
 
Gaston Bachelard
 
 
Les jours de congé, comme les vacances, ont pour moi ce petit quelque chose de magique qui fait que seul l'instant présent est important. Je peux passer des heures à déneiger ou à jouer dans la neige sans que ça ne pose de contraintes... Nous mangeons lorsque nous avons faim, nous nous couchons lorsque le sommeil nous appelle, nous nous retrouvons avec les gens que nous aimons...
 
Il est essentiel de reprendre son souffle de temps à autre et de se retrouver dans l'instant présent en compagnie des gens que nous apprécions. Faites-le, c'est le moment!
 
 
Crédit photo: FuturaScience
 

jeudi 27 décembre 2012

Bâtissons le monde ensemble.


Être homme, c'est précisément être responsable. C'est sentir, en posant sa pierre, que l'on contribue à bâtir le monde.

Antoine de St-Exupéry


Se sentir utile à quelque chose, n'est-ce pas une chose qui revient souvent? Ne serait-ce pas un élément essentiel à son actuaisation? Sincèrement, je ne crois pas que nous soyons venu sur la Terre uniquement pour son propre plaisir. Nous sommes des êtres de relations et de partage. Nous bâtissons le monde ainsi.
 
Crédit photo: Fleur d'âme
 

dimanche 23 décembre 2012

Un clin d'oeil aux créateurs du monde

 
''Nous ne devrions jamais perdre de vue que toute oeuvre d'art est, toujours, création d'un monde nouveau, en sorte que la première chose à faire est d'étudier ce monde nouveau d'aussi près que possible, en l'abordant comme quelque chose de flambant neuf, n'ayant aucun lien évident avec les mondes que nous connaissons déjà. Et lorsque ce nouveau monde aura été étudié de près, et seulement alors nous examinerons ses liens avec d'autres mondes, d'autres branches du savoir.''
 
Vladimir Nabokov
 
 
Un petit clin d'oeil à ce changement d'ère, à tous les photographes, auteurs, bloggers et créateurs de ce monde. Je vous souhaite du neuf, du nouveau, du magique... J'ai hâte de vous lire et de contempler!
 
 
Crédit photo : Fleur d'âme
 

vendredi 21 décembre 2012

C'est de l'eau... c'est beau!

''Et nous sommes matelots, sur les flots. Tous à bord du même bateau, Hisse et ho…
C’est de l’eau, c’est de l’eau.''
 
Les Enfantastiques
 
Ma fille m'a fait découvrir une magnifique pièce aux paroles simples et douces... Elle a travaillé cette pièce à l'école dans son cours de musique et la pièce (avec plusieurs autres) ont été présentée en concert aux parents. Je vous invite à l'entendre et à vous attarder aux paroles. C'est de l'eau et c'est beau!

mercredi 19 décembre 2012

Besoin de vacances ?

« On n'a jamais autant besoin de vacances que lorsqu'on en revient. »

 
Ann Landers
 
 
C'est la folie qui commence, le sprint final. ''Êtes-vous prêts pour les Fêtes ? '' Voilà la question que plusieurs posent ou se posent... Quelques journées de congés à venir et pleins de projets, de sorties, de réunions de famille... J'ai bien hâte et mes listes sont prêtes, mon organisation faite, moultes trucs de complétés... Ça va arriver vite : 3 dodos pour les vacances des enfants, 5 dodos avant Noël !  Des semaines toutes chamboulées (je travaille le 24, 27 et 28 décembre et je reçois la famille le 24 et des amis le 31, je serai dans ma famille le 25 dans la région de Québec)... Ouf! Je vais devoir prendre une journée durant la fin de semaine pour tout finir de préparer... entre deux sorties à skis! Surtout que la neige est maintenant avec sur la Rive-Nord!
 
Je reviens de vacances et j'en prendrais encore... ;) Juste pour savourer davantage le moment présent!
 
 
 

mardi 18 décembre 2012

Hymne à l'hiver...

''Le bonheur est comme la neige : il est doux, il est pur et... il fond.''
 
Proverbes et maximes
 
 
Et si le bonheur comme la neige tombait sans relâche sur nos têtes aujourd'hui ? J'aime la neige, ce n'est pas un secret pour personne... Le bonheur d'être au grand air, le bonheur de jouer dans la neige avec les enfants, le bonheur de skier dans les sentiers, le bonheur de la regarder tomber, le bonheur de glisser, ...
 
Une belle journée de neige à vous tous!
 
 
Hymne à l'hiver - Isabelle Boulay

lundi 17 décembre 2012

Marquer nos vies...

''Il y a des personnes qui marquent nos vies, même si cela ne dure qu'un moment.
Et nous ne sommes plus les mêmes.  Le temps n'a pas d'importance mais certains moments en ont pour toujours.''
 
Fern Bork
 
 
De si petites choses, des choses banales peuvent rester graver à jamais dans notre mémoire. Parfois, un seul regard fait toute une différence... Je me souviens...
  • D'un contact visuel innespéré de ce bel homme autiste et si réservé.
  • Des paroles d'un battant, qui m'ont ramenées à la réalité : ''même si la vie m'a condamné par la maladi, rien ne prédit que je partirai avant toi.''
  • Des paroles qui m'ont blessées et qui ont fait de moi la personne forte que je suis.
  • Des jours de soleil et des jours de pluie qui ont fait de si beaux arc-en-ciel dans ma vie.
Un peu de nostalgie se retrouve en moi à l'approche des Fêtes. Je pense aux gens qui ont moins de chance que moi, aux personnes seules, aux parents séparés qui se partageront enfants pour une journée et passeront les autres seuls...
 
Vous souvenez vous de ces beaux moments, de douces paroles et de mélodies ?
 
 
Crédit photo : Fleur d'âme

jeudi 13 décembre 2012

La quintessence

'' N'abrégez pas le matin en vous levant tard; regardez-le comme la quintessence de la vie, jusqu'à un certain point sacré. ''
 
Arthur Schopenhauer
 
 
Quoi de plus beau que le levé du soleil sur la neige ? Les oiseaux venant se remplir le bec aux mangeoires et gazouillant de bonheur... La forêt, la neige, les sentiers enneigées, les balades à skis... 4 jours pour me ressourcer avant la folie des Fêtes. Voilà ce qui m'attend!
 
 
Crédit photo : Fleur d'âme

mercredi 12 décembre 2012

L'élégance qui nous charme...

« C'est l'élégance simple qui nous charme. »
 
Ovide
 
 
Oubliez les vêtements mous en ce qui me concerne... c'est pour le yoga et je n'en fais pas ? Effectivement que j'ai des vêtements pour le sport : des cuissards et des maillots pour le vélo, des collants et des manteaux bien stylés pour le ski, un pantalon bien ajusté et des camioles pour le pilates et un pantalon ample pour le kickboxing...
 
Lorsque je travaille à la maison, je suis toujours heureuse de pouvoir enfiler un jeans. Pour le travail à l'extérieur, le tailleur et les lainages à la mode me font craquer... Puis, il y a les bijoux et les accessoires : colliers, bracelets, boucles d'oreilles, ceintures, les escarpins, les bottes, le vernis et le maquillage... J'en ai besoin, ça fait partie de mon look, de mon style, de moi...
 
Pourquoi ces agissements ? Ce besoin de se sentir féminine, élégante peu importe le moment ?
 
Je suis très vaniteuse, je dois l'avouer. Lorsque je passe devant une vitrine, un miroir ou tout ce qui peut réfléchir mon image, je me regarde... et je veux me trouver jolie, malgré le temps qui passe... je veux me sentir élégante, pour moi avant tout, pour mon homme et pour les gens qui partagent ma vie!
 
Et vous, que faites-vous pour vous sentir jolie ? Quel vêtement vous met en valeur et témoigne de tout votre charme ?
 
 
Crédit photo: Fleur d'âme
 
 
 

mardi 11 décembre 2012

Du passé à l'avenir...

''Celui qui vit avec son passé, n'a pas d'avenir.''
 
Stone
 
 
Ne trouvez-vous pas cette citation pleine de sens ? Pourquoi rester dans un passé obscur lorsque le présent est si remplie de possibilités et de bonheur ? Notre passé peut influencer en bien comme en mal notre présent. Le devoir de briser un mauvais karma et de grandir pour certain est nécessaire pafin de trouver le bonheur et changer sa destinée...
 
À méditer si la vie te semble sans éclat et que le passé fait de l'ombre sur le présent.
 
 
 
Crédit photo: Fleur d'âme

dimanche 9 décembre 2012

Où est la neige?

''La neige n'est plus du don du ciel. Elle tombe exactement aux endroits marqués par les stations d'hiver.''
 
Jean Baudrillard
 
 
La neige, mon amie, où te trouves-tu ? Mes skis attendent au garage pour aller glisser... Tu sais pourtant que la neige artificielle ne m'interpelle pas, j'ai besoin de réel, de neige qui tombe du ciel, de la neige féérique et magnifique...
 
J'aime le ski de fond. Je n'attends l'hiver que pour cette raison, car je déteste le froid...
 
Mais où es-tu neige ?
 
 
Crédit photo: photolibre.fr
 
 
 
 
 

vendredi 7 décembre 2012

Mon p'tit rayon de soleil!

 
''J'te dis la vie m'a jouer un tour, c'est toi mon p'tit rayon de soleil.''
 
David Jalbert
 



Lorsque c'est l'anniversaire de mes enfants, je n'ai pas tendance à faire une grosse fête avec les amis, les sacs à surprises et tout le tralala. D'abord, ça m'épuise, ça s'organise, c'est bruyant puis je n'ai pas l'impression que les enfants apprécient toujours l'activité.
 
Ce pourquoi, je crée toujours une journée spéciale pour mes enfants lors de leur anniversaire, sans m'épuiser pour une dizaine d'enfants qui ne veulent que manger du gâteau... 
 
Que fais-je alors ? C'est en gros le fêté ou la fêtée qui choisi. C'est lui qui décide et moi, je mets en place (souvent un ou deux téléphones suffisent). Une journée où il ira mangé dans le resto de son choix, où il fera une activité de son choix (ex.: centre d'amusement, café céramique, musée...) avec le ou les amis de son choix. C'est simple non! L'enfant roi!
 
Depuis que je fais cela, mes enfants se rappellent de leur anniversaire et se prépare au suivant avec enthousiasme. Une vrai fête, une journée juste pour eux!
 
Aujourd'hui, mon petit homme est à l'honneur. J'ai bien hâte moi aussi d'aller m'amuser avec lui et ses copains... 

jeudi 6 décembre 2012

Mon petit homme qui grandit...

"Chez les uns le cœur vieillit d'abord, chez les autres l'esprit. Et quelques-uns sont vieux dans leur jeunesse, mais quand on est jeune très tard, on reste jeune très longtemps."
 
Friedrich Nietzsche
 
 
Il y a 5 ans, je mettais au monde un beau garçon aux cheveux très foncés. J'hésite toujours à écrire petit garçon, car pour être grand, il l'était pour un nourisson et il l'est toujours pour un petit homme. Il en a déjà conquis des coeurs et ce n'est pas terminé.
 
Je l'ai porté durant 40 semaines puis il était là, mon petit dernier, mon petit amour, mon petit homme... J'entretiens une relation bien spéciale avec mon fils et je me réjouïs chaque jour de le voir grandir. 
 
Il est si allumé, si rigolo et si beau aussi. Il a le sourire si facile, le regard moqueur et il est si sage à la fois. J'ai toujours dit qu'il s'agit de l'enfant parfait, pas trop calme ni trop agité... juste assez pour apprécier tous les moments en sa compagnie.
 
Aujourd'hui, il a 5 ans... le temps passe si vite pour nous. Pourtant, il nous reste tant de choses à découvrir ensemble: l'entrée à la maternelle, l'école primaire, le premier camp de vacances, les premières vacances en avion, l'école secondaire, la première copine, la première peine d'amour, ...
 
De prendre le temps de m'arrêter à chaque année pour regarder en arrière et constater les changements et les réalisations me remplie le coeur de bonheur et de grattitude pour la vie. Celle qui me fait connaître de si belles choses et qui m'a confié ce petit homme si merveilleux.
 
 
Crédit photo : Fleur d'âme
 
 
 

mercredi 5 décembre 2012

Un moment...

''Si tu ne vis pas ce moment à ce moment là, il faut que tu attendes le moment suivant pour revivre ce moment à ce moment là ... ''
 
Jean-Claude Vandamme
 
 
Il m'arrive de m'oublier. M'oublier pour laisser plus de place au travail, plus de place aux autres, plus de place aux tâches... parce que c'est en ce moment que ça se présente. Puis, les choses changent, les obligations diminues et je me retrouve... Un cycle apprécié et équilibré!
 
Les prochaines semaines seront pour moi. Le travail sera moins présent et les occasions de m'amuser et de prendre soin de moi feront légion. Je le sais, je le sens, je le vois...
 
Vivre le moment quand il passe, quelle belle façon de profiter de la vie!
 
 
 
Crédit photo: Fleur d'âme
 
 
 

mardi 4 décembre 2012

Écrire, un art plein de rencontres...

''Écrire est toujours un art plein de rencontres.
La lettre la plus simple suppose un choix entre des milliers de mots, dont la plupart sont étrangers à ce que vous voulez dire.''
 
Alain
 
 
Certaines personnes écrivent lorsqu'elles sont tristes, d'autres lorsqu'elles sont heureuses. Certaines personnes écrivent pour soi, d'autres pour les autres. Certaines personnes écrivent pour faire rire, pour passer le temps, pour divertir, pour informer, pour faire rêver, pour offrir une petite attention toute simple à une personne chère ...
 
Certaines personnes écrivent pour gagner leur vie, certaines pour arondir les fins de mois, d'autres pour donner leur avis, leur opinion, leur prétention ...
 
Moi, j'écris pour le travail, pour informer, pour structurer, pour aider des gens à prendre des décisions importantes. Des dizaines de pages objectives, fondées sur la littérature scientifique, sur des observations, sur des faits... Des pages qui serviront à guider, à supporter, à blâmer aussi... Mon travail consiste à écrire des milliers de mots chaque jour, des mots bien choisis sans supposition... qui reflètent mon expérience et mon opinion professionnel.
 
J'écris aussi pour le plaisir. Des pensées qui me frappent, qui m'inspirent, me chargent d'énergie. Des petits mots pour faire plaisir aux autres. J'écris pour mon plaisir, des lettres qui se succèdent sous mes doigts, qui forment des mots, des phrases, un texte... Ce dernier sera interprété et teinté de la couleur de celui qui le liera... Mon loisir consiste à écrire les mots qui s'entrecroisent dans ma tête chaque jour, des mots sans prétention... qui réflètent mon état du moment.
 
Les mots, pour la plupart, me touchent. Un billet, une pensée, un statut... j'aime les lire, les commenter, les sentir... et en écrire!
 
Vous écrivez pourquoi?
 
 
Crédit photo : Fleur d'âme
 
 

dimanche 2 décembre 2012

Mon premier anniversaire...

 
« Une année de plus à notre âge est une année de moins à notre vie, l'anniversaire est-il alors fête ou deuil ? »
 
Wail Bouabid
 
 
Il y a maintenant une année, j'assistais à un atelier qui m'a transformé quelque peu. On m'a apporté au plus profond de moi-même et j'ai apprécié ma présence. Ça m'a donné le goût d'écrire davantage sur la vie, sur le bonheur, sur l'amour et l'amitié, les carburants de la mienne.
 
Il y a un an déjà, je publiais mon premier billet. Nul ne pouvait prédire ce qui arriverait, ce que j'écrirais, ce qui m'inspirerait...
 
Il y a exactement 365 jours, j'ai attiré sur mes lignes 13 abonnés et des commentaires inestimables, précieux, chaleureux, ... De douces attentions, des présences agréables et gratuites.
 
Il y a un an déjà, 304 billets de rédigés à la saveur, à la couleur du moment, le plus souvent qu'autrement accompagnés de mon café du matin, et je suis toujours là. Toujours plus haut, toujours plus loin, allant de l'avant, menant ma barque avec confiance et bonheur.
 
La vie est belle et douce. Elle a ses sautes d'humeur certe, ses petits côtés sombres, mais avec des lunettes roses, la vie n'est jamais complètement obscure.
 
Il y a maintenant une année que je me plais à écrire Des fleurs pour l'âme...
 
 
Crédit photo : Fleur d'âme
 
 
 

samedi 1 décembre 2012

La certitude dans l'amitié

''Ce qui rend les amitiés indissolubles et double leur charme est un sentiment
 qui manque à l'amour : la certitude.''Honoré de Balzac
 
 
Depuis hier, je suis plutôt fébrile, car demain, je reçois des copines et leurs petites familles pour le déjeuner. Je les reçois chez moi depuis plus de 15 ans, avant les vacances de Noël. Une coutume qui s'est installée et que je fais perdurer avec plaisir.
 
Au départ, nous n'étions que sept, sept étudiantes à l'université. Puis se sont ajoutés les conjoints, sans trop de variabilité, je crois même que nous ne sommes que deux qui en aient eu des différents au cours des années. Il faut croire que nous sommes demeurées fidèles en amour comme en amitié... Maintenant, nous sommes 29 en incluant nos deux ou trois enfants chacune. C'est beau non ?
 
Ainsi, demain, ma petite maison sera grouillante de vie, de petits et de plus grands bonheurs. Se retrouver est toujours une grande fête pour nous. Chaque année, mes copines attendent mon invitation avec impatience et grattitude.
 
Je trouve ce groupe tellement agréable. Nous nous sommes rencontrées par la force des choses, par le désir de faire une carrière sembable et nous sommes demeurées unies. Ce qui est encore plus formidable, c'est que nous formons des couples qui durent, des couples heureux, des familles heureuses. Nos conjoints apprécient aussi se retrouver. Puis, nos enfants aiment s'amuser ensemble; les plus grands s'ccupent des plus petits ou s'amusent simplement...
 
Depuis hier, je suis fébrile. J'ai hâte de retrouver mes copines et leur famille pour passer un bon moment. Ceci dit, je vais aller organiser ma maison pour les recevoir à ma façon, aussi simplement et agréablement qu'il se peut.
 
 
Bonne fin de semaine! 
 
Crédit photo: Fleur d'âme
 

vendredi 30 novembre 2012

Un échange de cadeaux original...

''Le plus grand mensonge des parents à leurs enfants ne porte pas sur l'existance du père Noël, mais sur la promesse tactile que ces choses les rendront heureux.''
 
Laurent Gounelle


Cette année, au travail, nous faisons un échange de cadeaux. Rien d'exceptionnel jusqu'à maintenant, ce qui est exceptionnel, c'est que nous n'avons pas d'objets à s'offrir, de magasinage à faire... juste une idée à trouver et du temps à offrir.
 
Comment ça fonctionne? Le principe reste celui de la pige où le nom de chacun des participants est placé dans un grand chapeau. Le hasard se chargera de la suite...
 
Puis, le cadeau à préparer maintenant... Qu'est-ce que nous devons offrir ? Une heure de notre temps. Une heure, c’est riche de possibilités, nous pouvons l'offrir pour garder un enfant, faire du ménage dans le bureau de son collègue, mettre à jour son ordinateur, accompagner ses enfants à une pratique de hockey, l'aider pour une corvée, lui préparer un repas, s'occuper de sa maison durant les vacances, etc. Les gens y vont selon leurs talents et leurs intérêts.
 
Vous comprendrez que j'aime beaucoup cette idée. Elle fait ressortir le côté humain de chacun. Un cadeau, une attention,... très personnel.
 
Et vous, qu'est-ce que vous aimeriez offrir ou recevoir ? 
 
 
Crédit photo : Ranch Le petit Sam
 

mercredi 28 novembre 2012

La musique du silence...

''Communiquer suppose aussi des silences, non pour se taire, mais pour laisser un espace à la rencontre des mots.''
 
Jacques Salomé
 
 
Supportez vous le silence ? Non pas le silence lié à la solitude, mais le silence en présence.... Être avec l'autre et accepter qu'il n'y ait pas de conversation verbale, de bruits, de murmures, de cris, de paroles, ... Certains sont incapables de supporter ces silences. Un malaise se fat sentir dans les silences, un besoin d'y ajouter une musique, un mot, une histoire...
 
La crainte du silence dans le dialogue est normale, principalement si l'interloculeur nous est peu connu, que la relation est jeune... il faut l'apprivoiser!
 
 
 

mardi 27 novembre 2012

Juste un sourire...

''Souris même si ton sourire est triste, car s'il existe quelque chose de plus triste qu'un sourire triste, c'est bien la tristesse de ne pas savoir sourire.''
 
Anonyme
 
 
Connaissez-vous des gens sans sourire ? Des gens qui, probablement pour montrer leur pouvoir, n'ont pas de sourire ... Hier, j'ai rencontré un homme dans le cadre de mon travail, un gestionnaire d'entreprise à l'air bougon... C'était la deuxième fois que je le rencontrais, et comme la première fois, il ne m'a pas été sympathique, car il ne souriait pas.
 
Son air sévère et froid m'a marqué... cher monsieur. Était-il triste ou n'avait-il simplement pas le goût de nous accueillir ? Voulait-il nous intimider ?... Si tel était le cas, ça n'a pas fonctionné. Ma collègue et moi avons bien ri après notre rencontre : il ne nous aime pas, c'est certain ! Pourquoi, nul ne le sait, mais si je pouvais lui donner un conseil, je lui dirais de sourire, la vie sera moins difficile!
 
Souriez, la vie ne peut qu'être plus belle!
 
 
 
Crédit photo: Fleur d'âme
 

lundi 26 novembre 2012

Un bonheur relatif!

''Il y a deux sortes de gens : ceux qui peuvent être heureux et ne le sont pas, et ceux qui cherchent le bonheur sans le trouver.''
Proverbe Arabe
 
 
Cette affirmation est pour moi un peu simpliste... les gens heureux, ils sont où? Peu importe, ce proverbe me rejoint ce matin au fait qu'il rapporte à la relativité des choses. Cette fin de semaine (et depuis quelques-unes), un copine affiche des dizaines de pensées sur son profil FB, de belles pensées certe, mais aussi beaucoup de solitude, de tristesse, ... comme si la solitude était un mal, une punition, ...
 
Depuis que j'ai un conjoint et des enfants dans ma vie, mon bonheur a changé. C'est pourtant avec nostalgie que je repense aux moments de solitude, de silence et de bonheur des temps anciens. Pour moi, le bonheur est partout, il suffit de le vivre et de cesser d'envier les autres...
 
Je trouve triste l'histoire de cette copine. Elle n'a plus de conjoint, n'a pas d'enfant... mais elle a la liberté. Je me souviens d'une période de ma vie où j'étais dans cette situation. J'y ai fait des rencontres magnifiques. Je me souviens comment je m'amusais, comment j'étais libre de coeur et d'esprit... comment j'étais heureuse aussi!
 
Bonne semaine!
 
 
Crédit photo: Fleur d'âme
 
 

samedi 24 novembre 2012

Une mère...

''Une mère, ça fait ce que ça peut, ça ne peut pas tout faire,
mais ça fait de son mieux...''
 
Linda Lemay
 
 
 
 
Elle a raison, je ne peux rien dire de plus que de me laisser bercer et rassurer par ces paroles...

vendredi 23 novembre 2012

Un ami aime quand même.

''Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même. ''
 F.W. Hubbard
 
 
Je sais que je ne suis pas une personne facile à vivre tous les jours. Malgré mes airs doux, ma disponibilité et ma compréhension, se cache en moi impatience et méchanceté. Mon regard parle beaucoup, mes silences aussi. Mes réactions peuvent blesser, me blesser, troubler, déranger, interroger...
 
Je ne désire pas qu'on dise de moi: ''Ne t'en fais pas, elle est comme ça. Demain, elle n'en fera plus de cas.''... Même si c'est vrai, je n'aime pas cet aspect de moi. J'aime que les choses soient faites rapidement, que mon horaire ne soit pas trop chamboulé (il est souvent très chargé et quand on en ajoute, j'ai tendance à m'en faire rapidement, à stresser), varier mes activités, ne pas vivre empilé sous une tonne de dossiers, prendre le temps de respirer et d'échanger...
 
Mes collègues respectent le fait que j'apprécie la solitude et le confort de mon foyer pour travailler. Lorsque je ne suis pas au bureau, ils limitent leurs demandes à mon égard. Ils savent que c'est pour travailler davantage, plus rapidement et mieux. Dans ma bulle professionnelle. Pas que je sois désagréable, mais plus susceptible dans les moments où les tâches et les demandes s'accumulent... je suis impulsive dans mes réponses...
 
Ces deux dernières semaines, je croule sous le travail et les rendez-vous. Mon horaire est organisé au quart d'heure... Je ris, je cherche, j'organise, je m'isole aussi,... je le sens. Je me suis un peu coupé des gens de mon milieu pour produire, enrichir et inover...
 
Je suis heureuse toutefois. On pense à moi. Une amie et collègue m'a donner un grand signe de son soutien. Nous savons que cette période de travail intense est temporaire. Sans dire un mot, elle a fait preuve de compassion à mon égard, ça m'a rassurée sur son amitié.
 
Dans l'isolement, la crainte que s'éloigne ceux que j'aime grandit. Même si je sais que c'est dans ces périodes où le temps nous glisse entre les doigts que l'on reconnait nos véritables amies.
 
Pas que je suis triste ou dépassé en écrivant ces lignes. Je ne fais qu'un constat sur mon vécu des dernières semaines. Je n'aime pas la pression, le stress... je l'évite. J'aime beaucoup mon travail, j'ai besoin de poursuivre mes activités personnelles et familiales, je connais ma limite pour ne pas sombrer... étouffer.
 
Aujourd'hui, j'ai pris congé. Congé de travail. Je ne fais que ce qu'il me plait. J'ai ainsi décidé de passer la journée avec mon fils, d'aller déjeuner tranquillement au resto, d'aller rendre visite à une collègue qui vient de mettre au monde un joli petit bonhomme, ... Une journée toute simple, juste pour décompresser... vivre!
 
Bon vendredi!

jeudi 22 novembre 2012

L'amant, le vrai, est celui qui nous fait fondre en nous souriant...

« C'est l'humeur et l'état d'esprit d'une femme qu'un homme doit stimuler pour que le sexe ait un intérêt. L'amant, le vrai, est celui qui vous fait fondre rien qu'en vous touchant la tête, en vous souriant droit dans les yeux. »
 
Marilyn Monroe


La promiscuité, la sexualité, l'exclusivité, le sexe, l'amour... la baise. Peu importe le rapprochement qui est effectué dans le couple, il faut un esprit ouvert pour apprécier toute sa douceur et son plaisir. Certain couple s'éteigne avec le temps. Hé oui!. Il paraît, une copine me l'a affirmé... elle doit savoir de quoi elle parle, elle a vécu plus d'une relation. Il paraît que les rapprochements se font moins fréquents, que la passion s'éteint après une année... Cette année ne fait pas encore partie de ma vie et je la repousserai, tant que faire se peut.
 
J'ai parfois l'impression de venir d'une autre planête. Ma vie ne ressemble en rien à celle des gens qui parlent de la leur. Aie-je toujours des lunettes roses devant les yeux ? La légerté de mes attentes et mon sens de la dédramatisation lié à une douce folie en sont-ils pour quelque chose ? Peu importe, je suis amoureuse, c'est ce qui compte.
 
 
Crédit photo : Fleur d'âme

mercredi 21 novembre 2012

Le livre de la vie est le livre suprême.

''Le livre de la vie est le livre suprême. Qu'on ne peut ni fermer, ni rouvrir à son choix ; Le passage attachant ne s'y lit pas deux fois. Mais le feuillet fatal se tourne de lui-même ; On voudrait revenir à la page où l'on aime. Et la page où l'on meurt est déjà sous vos doigts.''
 
Alphonse De Lamartine
 
 
J'ai longtemps comparé la vie à un livre, où chapitres se succèdent. Certains plus longs, d'autres plus courts. La vie apporte généralement ses surprises, ses défis, ses bonheurs et ses tristesses... dans un ordre imprécis, dans un ordre imprévisible...
 
À la suite de la peine d'amour d'une copine, je me suis rappelée mes propres peines d'amour. Je me suis souvenue des soirées de larmes, de la dernière lettre, de ce tournant dans ma vie... Ça semble tellement loin tout celà, mais proche à la fois.
 
Un nouveau chapitre a été entammé, ma vie chamboulée, l'amour retrouvé, le bonheur présenté, des défis surmontés, puis... me voilà!
 
Bonne journée!
 
Crédit photo: Fleur d'âme
 

mardi 20 novembre 2012

À qui la faute...

''Dis, de quoi tu te plains avec le ventre plein.  Dis-moi à quoi tu jongles quand tu te ronges les ongles.  La question se pose, c'est-tu vraiment ça la cause?''

Stakose, Mes aïelleux
 
 
 
 
C'est si facile de mettre la faute sur l'autre, sur le système, sur la politique, sur notre enfance... Il est impossible que se soit toujours la faute de l'autre, qu'on est pas de responsabilités dans quoi que se soit. Alors assumons-nous dans nos actes, pour les bons coups comme pour les moins bons. Ça permet de grandir!

 

lundi 19 novembre 2012

Le soleil des deux côtés...

''Aimer et être aimé, c'est sentir le soleil des deux côtés.''
 
David Viscott, M.D.
 
 
Il m'arrive de me demander s'il est plus facile d'aimer ou de se laisser aimer. De donner plutôt que de recevoir...
 
Le plus beau dans l'amour, n'est-ce pas l'équité ? Je donne sans compter, je reçois sans demander, j'aime pour aimer, on m'aime pour qui je suis...
 
 
Crédit photo : Fleur d'âme

dimanche 18 novembre 2012

Quelles sont les meilleures notes ?

« Pourquoi jouer tant de notes alors qu'il suffit de jouer les meilleures ? »
 
Miles Davis
 
 
Parfois, j'ai l'impression de m'éparpiller, d'en faire plus que je ne le devrais, de mal identifier les priorités... Je suis de ces personnes qui aiment savourer la vie. Puis, lorsque j'aime quelque chose ou quelqu'un, je l'aime pour la vie. Avec les années, j'acquiers plus que je ne me débarasse : activtés, amis, travail, invitations, responsabilités ...
 
Devrais-je faire le ménage ? Probablement que oui... je suis en réflexion au sujet de mes activités, de mes besoins, de mes défis. Qu'est ce que je recherche au juste ? Qu'est-ce qui me fait vibrer le plus ?
 
Pourquoi jouer tant de notes ? Quelles sont les meilleures ? ... Je trouverai!
 
 
Crédit photo: Fleur d'âme
 

vendredi 16 novembre 2012

C'est la fête à Naure !!!

« Impossible de vous dire mon âge, il change tout le temps. »
 
Alphonse Allais
 
 
Comme j'aimerais encore avoir 29 ans. Pas encore la trentaine, ... un peu de liberté, quelques responsabilités... Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de mon amie. Elle célèbre ses 29 ans, un nouveau tournant dans sa vie, une nouvelle carrière, de nouveaux défis...
 
Aujourd'hui, je serai avec elle une partie de la journée pour lui offrir un nouveau look en participant ainsi, à ma manière, à l'élaboration de sa nouvelle vie...
 
Enfin, je profite de ma tribune pour lui souhaiter une très belle journée de congé!!!
 
Bon anniversaire chère Naure!
 
 
 
 

jeudi 15 novembre 2012

Mon Petit prince...

''L'homme doit toujours faire les premiers pas. Il doit naître avant d'exister.''
 
Antoine de Saint-Exupéry
 
 
Il y a près de 15 ans, je me faisais tatouer le Petit prince sur la scapula... Depuis, il est mon guide, un ange que je porte avec moi à tous les instants.